Presse

Article Paru sur le blog https://blog.francetvinfo.fr/ondes-positives

Le 30 août 2019

Sculpture : les fontaines de Véronique Millour prennent fait et cause pour l’eau

Inaugurée le 4 mai dernier, à Emden, en Allemagne, cette borne fontaine est la première d’une série baptisée Fontaines Universelles « Planète bleue ».C’est en tout cas ce qu’espère celle qui l’a conçue, Véronique Millour, sculpteure et mosaïste installée à Lampaul-Ploudalmezeau, dans le Finistère.

Parce que l’eau douce se raréfie…

Une oeuvre, tout en bronze, ronde comme la terre, craquelée comme un sol desséché, une sphère menaçant d’imploser. Heureusement des liens la protège, une enveloppe bienveillante, avec à leurs extrémités des mains qui se fondent, qui se croisent, qui s’empoignent. Parce que « L’eau c’est la Vie », peut-on lire, gravé dans 64 langues…

Des points de rencontres et d’échanges

Une fontaine aussi, avec sous les mains des boutons-pressoir, en forme de goutte, qui, quand on les actionne, permettent à l’eau de s’écouler. Ainsi, une fois installée au coin d’une rue, sur une place, ou dans un parc, chacun peut s’y désaltérer.

Et c’est bien ce double objectif, artistique et pragmatique, qui est au cœur de cette nouvelle création de Véronique Millour. Ses œuvres occupent les espaces publics et sont toujours chargées de symboles. Cette fontaine n’échappe pas à la règle.

« Quand vous vous baladez aujourd’hui, dans n’importe quel endroit en Europe, il n’y a plus de fontaine, plus de robinet, et si vous en trouvez, c’est marqué eau non potable. Pourtant, l’eau appartient à tout le monde, mais elle est menacée, nous devons en prendre soin », explique Véronique Millour.

Article de Eric Nedjar

 

 

 

la-vieille-dame-de-breles-et-yanis-un-petit-vacancier-venu_2489399_660x384pÇa vaut le détour ! 13 août 2015
La vieille dame de Brélès et Yanis, un petit vacancier venu voir ses grands-parents en Bretagne. Située à la naissance de l’aber Ildut, à 20 km au nord-ouest de Brest, Brélès est indissociable de son château et de ses manoirs. Et si la commune est rythmée tout l’été par les très nombreuses animations du château de Kergroadez, il ne faudrait pas pour autant oublier de faire un tour par son petit bourg typique. Assise sur son banc, les mains croisées sur les genoux et le regard tourné vers l’église, la star du village, c’est elle : la petite dame de Brélès. Sculptée par Véronique Millour et Philippe Meffroy en 1993, elle fait, depuis, le bonheur des touristes qui se font prendre en photo à ses côtés. Et si la brave femme avait perdu la tête en 2005, elle a, depuis, retrouvé toutes ses facultés et sa place, face à la mairie. À quelques mètres de là, au milieu des anciennes maisons en granit de Lanildut, l’église qu’elle regarde avec tant de persistance, avec son bel arc triomphal et ses quatre anges musiciens, a été construite au XVe siècle par les seigneurs de Kergroadez

© Le Télégramme – Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/brest/breles-ca-vaut-le-detour-13-08-2015-10737938.php