Philippe

PhilippeMeffroy

« Modelez, qui de marbre qui d’écriture ronde,

Buvez de musique et de danse à foison,

Et des langues humaines habitez la maison,

Du corps de nos très aimés faites sonner l’onde.

 

Pour éteindre des faux choix l’infernale ronde

Faites de toutes choses une unique toison,

Ce soleil de songe et lumière de raison,

C’est l’étreinte des amants étendue au monde.

 

Voyagez en bateaux de science et de révoltes,

Peignez des cadences et des mers les archivoltes,

Et le fort vaisseau des cultures conduisez.

 

De vos talents variés faites la récolte.

Moi, Philippe qui la mort ai osé,

Je vous dis :  produisez, produisez, produisez »